Un défi fou

 

Résultat de recherche d'images pour "passagère du silence"

Fabienne Verdier – La passagère du silence.

“Son enfance, on la subit. Sa jeunesse, on la décide”.

 

 

” UN PROBLÈME DE CONSCIENCE”

 

Comment puis-je prétendre vous conseiller, efficacement en littérature jeunesse, avec si peu de connaissances dans ce domaine. Voir la page “Qui suis-je”.

Ce n’est pas en ne lisant qu’une trentaine de livres en rayon jeunesse, tout confondu, BD, manga, roman, album, par an, que je peux prétendre être efficace.

J’ose à peine vous l’avouer, mais côté films et dessin-animés c’est encore pire, je n’aurais jamais pensé, vous dire ça un jour, sauf, sous la torture, mais je n’ai jamais vu, TOUT, les Walt Disney, voilà, c’est dit. Je suis assez vieille, pour avoir connu la fin de la télé en noir et blanc, et les prémices de la couleur. Oui, oui, je vous parle bien de l’époque, où il n’y avait alors que 3 chaînes. Quant au câble, n’en parlons même pas ! Nous étions alors bien loin d’imaginer, qu’il y aurait un jour le bue-ray, et la TV par satellite.

De toute façon, le problème ne se posait pas, à la maison, nous n’avions pas le droit de regarder la télé, les jours de semaine, sauf pendant les vacances. Mon père nous autorisait, une heure l’après-midi, et le film du soir, si ce dernier le trouvait digne d’intérêt, le cas contraire, nous étions conviés à regagner nos chambres. Et bien évidemment, lorsque nous avions de l’école, ce n’était même pas envisageable.

MON PROJET :

Dès lors, mon projet est simple, je dois combler ces lacunes. J’assistais il y a quelques jours, au prix du roman Gulli, (moi qui jusque-là, n’avais pas la télé), où je me sentais, limite imposteur, je pris conscience que pour une future blogueuse, en spécialité jeunesse, je ne connaissais, pas les intervenants. Je décidais d’y remédier. Lorsqu’on veut traverser une étendue d’eau, il nous faut déjà apprendre à nager, si l’on veut gagner une médaille olympique dans cette discipline, il nous faut, nous entraîner, encore, et encore, sans compter ses heures.

Je pense que pour bien maîtriser le sujet, il me faudra cet entraînement, digne des sportifs, de haut niveaux.

 

Image associée

 

POURQUOI CE LANCER UN DÉFI :

 

1. – Parce que j’ai besoin de me spécialiser dans ce projet, pour vous offrir un contenu de qualité.

2. Pour pouvoir dormir tranquille la nuit, et ne plus être déconcentré le jour. Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé d’être hanté par une idée que vous repoussez, encore et encore. Et bien, pour moi, c’est le cas. Depuis bientôt deux ans, j’ai cette petite voix, qui me dit de me spécialiser, de défendre la littérature, et l’animation de la jeunesse. Je ne sais pas ce qui m’a retenue aussi longtemps. Qu’est-ce que je, peut-être, têtue quand je m’y mets.

3.– Parce que je crois franchement à mon projet, je suis sûre que les enfants peuvent s’intéresser à autre chose qu’aux jeux vidéos, pour peu qu’on les écoutent. Et que même un écran peu leur apprendre beaucoup, même peut-être plus que l’école.

4. – Parce que j’aime inspirer, et incarner la liberté. Cela ne changera peut-être pas le monde, mais si cela permet de rendre des parents et des enfants heureux, c’est tout ce que je demande.

5. – Pour tout simplement partager mes découvertes, ce que j’aime, et que l’on échange.

 

COMMENT JE COMPTE M’Y PRENDRE :

 

  1. En découvrant un livre jeunesse, par jour, avec une spécialité dans la catégorie 6 – 12 ans, et vous en faire le résumer. Moi qui n’arrive déjà pas à réussir un week-end à mille, lorsque j’y inclus un maximum de BD et album. Je ne suis pas une lectrice rapide. Alors c’est un vrai pari, car les romans, ne font pas tous une centaine de pages.

2. En découvrant 1 films, séries, ou animés par semaine, et vous en parler. 
 Pourquoi cette différence entre les livres, et l’écran, parce que je ne veux pas renoncer à tout pour ce projet, je compte encore pouvoir profiter librement de mes amis, de mes animaux. Que j’ai également le blog “L’avis de Mickaéline” et tout ce qui va avec, à gérer, et son propre défi. 

3. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, dans un premier temps, il me sera plus difficile de vous parler de cinéma, etc. que de livre, car je n’ai pour le moment aucune expérience dans ce domaine.
 J’ai mis 5 mois, à préparer ce projet de blog. Je donne la même longueur à mon défi, rendez-vous le 15 mars pour voir le résultat.

4. Le défi commence aujourd’hui, bon, je triche un peu, pour le livre, se sera une relecture, et le film son adaptation. Autant se faire plaisir dès le départ. 

 

 

 

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *