Qui suis-je ?

Je suis Mickaéline Cuny, et je suis blogueuse depuis novembre 2011, lectrice compulsive, c’est à cette date que j’ai ouvert mon premier blog, afin de partager ma passion. Par manque d’autonomie, et de capacité, surtout pour les photos, je migrais deux ans plus tard. Sur blogger, d’abord hébergé par ce dernier avec “Mickaéline et ses livres”, avant de prendre mon propre nom de domaine “L‘avis de Mickaéline”, tout en conservant le blog initial.

Grâce aux services presses, mon mari et mon fils, j’étendis encore plus, mon éventail de lecture.

 Enfant, je passais pour un véritable extra-terrestre pour ma famille, qui ne comprenait pas ce besoin de lecture. Avec un père exigeant, quitte à lire, autant que ce soit pour apprendre quelque chose. Je n’ai guère eu le temps de me pencher sur la littérature jeunesse, et ses classiques. J’ai eu que très peu d’album, passant rapidement au 1er roman, puis à la lecture adolescente. Mon premier gros livre, je l’ai dévoré à 9 ans, il s’agissait du seigneur des anneaux. Deux ans plus tard, je m’attaquais aux monstres Hugo, Molière, Flaubert, et Troyat. À l’âge où les jeunes découvrent Robinson Crusoé, je découvrais l’amant de Lady Chaterley.

Lorsque l’on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais écrivain, pour faire rêver les gens, puis actrice, pour interpréter les pièces de Molière, d’ailleurs au collège, je montais ma première pièce, m’attribuant le premier rôle, celui du Barbouillé, de la célèbre pièce de Molière, “La jalousie du Barbouillé”. Et enfin, gérante d’un salon de thé-bibliothèque. 

Finalement, je ne fis rien de tout cela. Mais comme me l’a si bien dit, un jour ma prof de littérature. “Je ne sais pas ce que tu feras plus tard, mais une chose, est certaine, tu ne pourras jamais te passer de la littérature.” Elle a eu raison, je me suis toujours tournée vers les livres et les documentaires, pour apprendre. Tout ce que je n’arrivais pas à retenir à l’école.

Il y a quelques mois, alors que j’étais en Angleterre, les livres m’ont une nouvelle fois, sauvée. J’étais partie pour un tour du monde, que je n’ai finalement pas fini, réalisant que je ne vivais pas mon rêve, mais celui de mon mari (décédé quelques mois plutôt). J’y rencontrais un bibliothérapeute. Une semaine plus tard, j’étais de retour en France, où je pensais ne rester que quelques jours. Mais entre temps, une autre cause, c’est imposée à moi, quelque chose, qui bouillait au plus profond, de mes entrailles, depuis presque deux ans. Une petite voix, que je faisais taire, car ce n’était pas le moment. 

Me consacrer à la culture pour la jeunesse, et à l’épanouissement de ces derniers, grâce à elle. Il m’a fallu 5 longs mois pour aboutir, à ce blog. Vous l’aurez compris, il y aura, une grande place aux conseils littéraires, de bibliothérapie, mais également, de cinéphilie, etc. Car je suis persuadée que la culture, peut guérir les maux, tout comme elle peut aider l’enfant à se développer, de façon harmonieuse.

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •