[podcast] Le mariage de la petite souris grise

 

Le voilà, ce nouveau podcast du mercredi.!  🙂

Cliquez sur Play pour l’écouter ou cliquez  ici pour le télécharger directement sur votre appareil

Si vous avez manqué les premiers podcas : cliquez ici pour les découvrir.

 

 

TRANSCRIPTION TEXTE

La malle aux histoires.

Bonjour, je suis Mickaéline Cuny du blog les petits loups malins, l’histoire que je vais vous raconter aujourd’hui est une légende Coréenne.

(jingle)

 

Le mariage de la petite souris grise

Le roi et la reine des souris avaient douze enfants : onze jolis souriceaux et une ravissante petite souris grise. Un jour, la reine des souris dit au roi.

_ Mon ami, notre fille chérie est en âge de se marier. Il est temps de lui trouver un mari digne d’elle.

_ Bonne idée ! dit le roi. Tu n’as qu’à t’en occuper.

Et il retourne jardiner. Alors, la reine des souris réunit les personnages les plus savants et les plus importants du royaume et déclare :

_ Notre fille, la plus jolie petite souris grise de la terre, doit se marier.

Le roi et moi désirons qu’elle épouse  le personnage le plus puissant du monde.

Qui est-il, à votre avis ?

Savants et ministres se grattent le museau, lissent leurs moustaches, discutent durant des heures… Enfin, un très vieux mulot à lunettes prends la parole :

_ Majesté, après réflexion, nous pensons que c’est le soleil qui est le personnage le plus puissant du monde. Car il réchauffe la terre et fait pousser les plantes.

_ Parfait, réplique la reine. Ma fille épousera donc le soleil.

Le lendemain, dès que le soleil pointe le bout de son nez, la reine des souris et sa fille chérie filent dans le jardin du palais. Juchée sur une tulipe, la reine appelle :

_ Eh ho ! Soleil ! Que tu es gros ! Que tes rayons sont doux ! Cher grand et beau soleil ! Je cherche un mari pour ma fille, la plus jolie des petites souris. Je voudrais qu’il soit le plus puissant du monde. Veux-tu l’épouser ?

_ Quel honneur ! Merci d’avoir pensé à moi, lui répond le soleil. Hélas, vois-tu, ce n’est pas moi le plus puissant du monde. Ce nuage qui arrive est plus puissant que moi, car lorsqu’il me passera devant, je ne brillerai plus.

Et il dit vrai. Un instant après, le nuage s’approche et cache le soleil. Il fait frais soudain. La petite souris grise frissonne. La reine, elle, se tourne vers le nuage et crie :

_ Eh ! Noble et merveilleux nuage, arrête-toi et écoute : je voudrais que ma fille épouse le personnage le plus puissant du monde. Voudrais-tu être son mari ?

_ Quel honneur ! Merci beaucoup, répond le nuage. Hélas, ce n’est pas moi le plus puissant du monde. Le vent est plus puissant que moi. Il lui suffit de souffler pour me pousser où bon lui semble.

Et pffouu ! justement le vent se lève, souffle sur le nuage et celui-ci disparaît au loin. Pffouu ! Les feuilles virevoltent et les fleurs se penchent vers le sol.

_Brrvvrr, fait la petite souris grise en filant se cacher dans le trou d’un rocher.

La reine n’a pas peur. Le nez au vent, elle lance :

_ Eh ! vent fier et sauvage ! Ecoute-moi : je veux que ma fille épouse le personnage le plus puissant du monde. Voudrais-tu être son mari ?

_ Quel honneur ! Merci beaucoup, soufflent le vent. Hélas, ce n’est pas moi le plus puissant du monde. Le mur de pierres au bout du jardin est plus puissant que moi, car j’ai beau souffler dessus de toutes mes forces, il n’est jamais tombé !

La reine des souris est agacée. Elle n’a pas l’habitude qu’on la contrarie. Alors, elle emmène sa fille jusqu’au mur de pierres et s’exclame :

Eh! grand et vénérable mur de pierres ! Je veux que ma fille épouse le personnage le plus puissant du monde. Voudrais-tu être son mari ?

_ Quel honneur ! Oh ma reine, je te remercie, répond le mur. Hélas, ce n’est pas moi le plus puissant du monde. Depuis le temps que je garde ton jardin, j’ai souvent admiré ta fille ! Mais vois ces trous entre mes pierres : C’est un jeune souriceau qui me les a faits ! Je t’assure qu’il est bien plus puissant que moi, car s’il continue à me grignoter ainsi pour creuser ses galeries, je finirai par m’écrouler sur place !

La reine fronce les sourcils. Elle regarde sa fille et lui dit :

_ Ça suffit, rentrons au palais, j’en ai assez et j’ai mal aux pieds.

C’est alors que la jolie souris grise remarque le petit souriceau moustachu qui sort du mur. Tout de suite, elle en tombe amoureuse et dit à sa mère :

_ Majesté maman, puisque ce souriceau est le plus puissant du monde, je veux bien qu’il soit mon mari !

Alors la reine soupire et demande au souriceau moustachu :

_ Et toi, qu’en penses-tu ? Tu veux bien être son mari ?

_ Oui, pardi ! s’écrie le souriceau. Cela fait un moment que j’attendais ça ! C’est ainsi qu’au royaume des souris on célébra les noces du souriceau moustachu et de la plus jolie petite souris grise de la terre.

Vous savez-quoi ? Ils eurent une ribambelle de bébé souris 🙂

Si cette histoire vous a plu, n’hésitez pas à la partager.

On se retrouve bientôt sur le blog pour d’autres histoires, astuces,  avis littéraires. Et n’oubliez pas que début mars débute mon grand défi vidéo

Comme d’habitude, n’hésitez pas à vous inscrire à ma news letter pour être tenue au courant de tout ça.

A bientôt et portez-vous bien.

 

Si vous aimez les histoires, découvrez en plus dans la malle à histoires, en cliquant ici.

Spread the love
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *