Ma mère est encore une sorcière

 

Auteur : Agnès Bertron et Myriam Mollier

 

Genre : 1er album

Edition : Flammarion

Collection : Castor Benjamin

Parution : 15 octobre 2004
Pages : 45

à partir de : 7 ans

Acheter Ma mère est encore une sorcière

 

 

 Pour son anniversaire, Pirella invite à la maison ses amis et sa maîtresse. Aïe aïe aïe ! Sa sorcière de maman angoisse : une fête sans magie, quel ennui ! Oui, mais pas si sûr… Le truc en plus : un dessert de sorcière à cuisiner.

 

 

Mon avis sur Ma mère est encore une sorcière

 

 

Sorcière, oui, mais mère

 

Ma mère est encore une sorcière, n’est pas le cri, d’une jeune adolescente désespérée, comme l’on pourrait le penser. Mais seulement le titre du 3 ème opus.
Mea-culpa, j’ai recommencé, une fois de plus, j’ai découvert le troisième tome, avant le premier.


Si vous pensez que c’est super, hyper, génial d’avoir, une mère sorcière, demander un peu à cette pauvre Pirella, si elle est de votre avis.


Bien sûr au quotidien, ça doit être génial, mais parfois, Pirella voudrait juste être une enfant comme les autres. Que sa chère maman, oublie quelque temps qu’elle est une sorcière. Surtout, lorsque Pirella est en présence de ses camarades, et de sa maîtresse.


Le problème, c’est que lorsque Pirella, a demandé à sa mère, si elle pouvait faire une fête, pour son anniversaire qui arrivait, elle a eu quelques frayeurs, lorsque cette dernière, s’est enthousiasmé, et dit qu’elle allait inviter Cracula, Verruline, Poilette et Bavotte. Ce n’est pas,que la jeune fille ne les aime pas, mais parce que ce sont surtout les amies de sa mère !


Pirella elle, veut le fêter avec Cora, Alix, Sophie, Arthur et Margot, ses amies, et, surtout sa maîtresse. Mlle Yoyo ! Hors sa mère, déteste la maîtresse de Pirella, et ce, depuis le jour où cette dernière lui a dit que les sorcières n’existaient pas. Et puis il faut bien le dire, elle a peur que tous ces simples humains, n’apprécient pas ses animaux comme Isidore, son crapaud, son chat, et ses potions ! Est-ce que sa fille, a pensé à ça !


Mais que les enfants soient la progéniture de simple mortels, ou de sorciers, ils ont tous, l’argument imparable, celui qui fait craquer, et croyez-moi, je sais de quoi, je parle, je l’ai utilisé, un million de fois, avec ma mère, et ma grand-mère, malheureusement, mon fils en a abusé, également avec moi, en y mettant en plus des yeux de cocker. La phrase magique “ ma-petite-maman-sorcière-adorée que-j’aime-de-tout-mon-cœur !”


Comment voulez-vous, que sa mère résiste après ça. Pirella, obtient l’autorisation pour sa petite fête, même la maîtresse sera là. Par mesure de sécurité, la cuisine sera fermée, avec le chat dedans, et tout le reste.


Mais tout ne se passe pas toujours comme on le voudrait.

 

J’ai beaucoup aimé, l’histoire de, Ma mère est encore une sorcière. Aux illustrations, colorées, toutes rondes, et mignonnes. Un premier roman, qui se lit le sourire aux lèvres. Évidemment, le moment que j’ai préféré, est celui où tout dérape. On sait dès le départ, que cela arrivera, je dirais presque qu’on l’attend.

 

Pour Conclure


Ma mère est encore une sorcière, est le troisième tome de la série, dans celui-ci Pirella, veut fêter son anniversaire, avec ses camarades, et sa maîtresse d’école, un premier roman dès 8 ans, aux illustrations, toutes mignonnes. Une belle découverte.

Ma note : 15/20

A lire si vous aimez : les histoires de sorcières, de camaraderie, les premiers romans sympathiques.

A ne pas lire si vous n’aimez pas : tout ce que j’ai mis plus haut

Morceaux choisis :

Le mercredi, dès le matin, Maman et moi, on s’est mises au travail. On a tout installé dans le jardin.

Maman a gonflé une centaine de ballons avec une formule magique.

Soufflatoc, soufflatac, soufflatic

Et cent ballons se gonflent à pic !

Moi, j’e les ai accrochés partout.

J’ai aussi un gâteau au chocolat. Maman m’a proposé une crème d’asticots pour manger avec, mais j’ai refusé. Je suis sûre que mademoiselle Yoyo n’aurait pas aimé.

 

 

Tu l’as lu ? n’oublie pas de me dire ce que tu en as pensé en commentaire 😉

 

La Sorcitresse a été lu dans le cadre de mon défi fou

Spread the love
  • 2
  •  
  •  
  • 1
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  • 1
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *