L’apprenti millionnaire

L'Apprenti millionnaire Après avoir écrasé la bicyclette d’un jeune garçon, le richissime coupable offre un chèque en blanc pour consoler l’enfant. Ce dernier n’hésite pas un instant et inscrit la colossale somme d’un million de dollars avant de s’empresser de réaliser ses moindres désirs. Mais le généreux donateur, qui s’avère être en réalité un malfrat de la pire espèce, se rend bien vite compte de la mascarade et se dépêche de mettre la main sur le jeune Preston avant qu’il ne dépense tout.

 

Date de sortie  : 1 septembre 1999  (1h 30min)
De : Rupert Wainwright
Avec :  Brian Bonsall, Karen Duffy, James Rebhorn, etc
Genres : Comédie, Famille,
Nationalité : Américain

Mon avis sur le film L’apprenti millionnaire

 

 

Un enfant aussi Ingénieux que généreux

 

Preston Waters, un enfant d’une dizaine d’années, étouffe entre ses frères, turbulents, et insolents, un brin envahissants, et un père trop autoritaire.


Ses deux frangins, justement, décident, d’installer le bureau de leur société, dans la chambre de Preston, lui piquant au passage, sa tirelire.


Je regrette qu’à ce moment-là, on n’en sache pas plus sur cette fameuse société. En revanche de revoir un gros cul pour le PC, m’a ramené des années en arrière, et m’a arraché un sourire.


Preston est comme beaucoup d’enfant de son âge, il ne pense qu’à une chose, avoir sa propre maison, et son propre argent, grandir, quoi !


Peu de temps après, alors qu’il essaie d’échapper à un caïd, il se fait écrabouiller le vélo, par un voyou, décidément, ce n’était pas son jour ! Sauf que lui, ne sait pas qu’il s’agit d’un truand, il le prend pour un gars, très riche. Comme le chèque que ce dernier lui a donné est en blanc, il n’hésite pas, ou très peu à y coller le chiffre d’un million de dollars. À remettre en espèce au porteur de ce dernier.


On pourrait s’attendre à ce que, cela ne marche pas, mais c’est compter sans Biderman, un banquier véreux, qui le prend pour un commanditaire.


Honnêtement, je n’aurais pas imaginé, que Preston aurait dépensé son argent de la façon dont il l’a fait, et en seulement 6 jours !


Finalement, il a réagi comme un enfant de son âge, pour qui un million de dollars, est une somme colossale, et qui ne se rend pas vraiment compte, que c’est plus vite dépensé, que gagné.


Évidemment, les méchants vont se rendre comptent de l’arnaque, et vont tout faire pour le rattraper.


Une comédie bien menée, malgré quelques longueurs sur la fin. Preston va apprendre que l’argent ne peut pas tout acheter dans la vie. Que ce dernier, se dépense plus vite qu’il ne se gagne, et même si sa famille, est pénible, il n’y est pas si mal que cela finalement. Le jeune garçon n’est pas le seul à apprendre quelque chose dans cette aventure. Son père aussi va ouvrir les yeux, et va se remettre en question.


L’apprenti millionnaire n’est peut-être pas le film de l’année, mais à le mérite de faire passer un bon moment familial

 

L’apprenti millionnaire a été visionné dans le cadre de mon défi fou

 

 

voir la bande annonce de L’apprenti millionnaire

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *