La pâtisserie des meilleures amies T1

 

Auteur : Linda Chapman

 

Edition : Hachette
Parution :  2015
Pages : 192

à partir de : 9 ans

 

Synopsis :  La vie de Hannah est chamboulée depuis que sa mère s’est remariée. Elle a maintenant un nouveau papa et deux petites sœurs. Et ce n’est pas tout : la famille déménage dans une nouvelle ville pour que la mère de Hannah accomplisse son rêve et ouvre une pâtisserie. Les débuts à la boutique sont difficiles, et sa mère n’a bientôt plus le temps de s’occuper de Hannah comme avant. La fillette propose alors à sa mère de l’aider. Ses talents de pâtissière en herbe seront-ils remarqués par la clientèle ? Hannah arrivera-t-elle à s’habituer à sa nouvelle famille ? Et parviendra-t-elle à se faire des amis avant la rentrée ?

 

Mon avis sur La pâtisserie des meilleures amies T1

 

La réalisation d’un rêve

 

Depuis un moment, on voit fleurir sur la toile, nombre de livres traitant de pâtisserie. Cependant avec son roman La pâtisserie des meilleures amies T1, Linda Chapman, aborde également de façon habile, la difficulté de s’installer dans une nouvelle ville, celle de devoir se faire de nouveaux ami(e)s, ainsi que le thème de la famille recomposée.

Lorsque la maman d’Hannah a pris la décision d’épouser Mark, elle a non seulement, donné un beau-père à sa fille, mais également deux turbulentes fillettes. Hannah se plaint souvent des jumelles, mais au fond, elle les aime bien. Ce qu’il y a, c’est qu’elle n’est pas habituée à partager sa maman, elles étaient seules depuis si longtemps. 

Ce remariage n’est pas le seul changement, puisque la maman d’Hannah a laissé son ancien emploi, pour se mettre à son compte, et d’ouvrir sa propre pâtisserie. En réalisant son rêve, indirectement, elle fait également celui de sa fille. La fillette se voit déjà, aidant sa mère, après l’école et pendant les vacances. Malheureusement tout ne se passe pas exactement comme elle le souhaite. 

Trop jeune, elle ne peut pas travailler comme employée. En plus, sa maman semble s’éloigner d’elle, trop fatiguée le soir en rentrant après une journée passée à la pâtisserie, pour cuisiner avec elle, comme avant, et puis, son attention, est souvent prise par les jumelles.

Hannah est une pré-ado qui a du mal à partager sa maman, elle m’a touché par sa fragilité, son courage. C’est notre narratrice, alors dès le départ, elle nous annonce que sa mère réalise son propre rêve. Pour cette raison, elle va faire tout son possible, pour que l’entreprise de sa maman soit un succès. En plus de toutes ces préoccupations, elle s’inquiète énormément, le magasin que sa maman à trouvé, est dans une autre ville, elle a laissé son école, ses amies, elle a tellement peur de ne pas s’adapter.

On s’attache tout de suite aux personnages, Hannah bien évidemment, mais également sa maman que je trouve courageuse, de repartir de zéro, Paula, la pétillante vendeuse de la pâtisserie. Ainsi que Mia, la timide Mia, tellement introvertie, qu’elle n’arrive pas à se faire des amies.

La pâtisserie des meilleures amies T1 de Linda Chapman, nous parle de douceurs, mais aussi d’amitié, de courage, de famille recomposé. Hannah et son petit monde, mérite vraiment d’être découvert, le plus de ce livre, les illustrations de Kate Hindley gourmandes, les astuces, et bien évidemment les recettes que les jeunes lecteurs prendront plaisir à réaliser 🙂 

 

Ma note : 16/20

A lire si vous aimez : les histoires de gâteaux, d’amitié, de courage.

Passez votre chemin si vous n’aimez pas : les livres girly

 

Cliquez ici pour commander un exemplaire de “La pâtisserie des meilleures amies” 

Spread the love
  • 5
  •  
  •  
  • 1
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *