La mémoire papillon

 

La mémoire papillon

 

Ce n’est pas toujours facile d’expliquer le mécanisme complexe de la dyslexie à votre enfant.
Je ne pensais pas, qu’en révélant, ce que j’avais toujours essayé de cacher, par gêne, ou par honte. J’allais être en réalité plus légère comme si, je m’étais enlevé un gros poids. Mais surtout, je ne pensais pas, que le sujet me passionnerait autant. Un tas de questions me sont venu en tête, la première, comment expliquer à un enfant le problème de la dyslexie ?

Après la dyslexie un jeu d’enfant où mon chien m’a aidé pour mon article, voici une petite histoire sur la mémoire.

_ Dis maman, pourquoi mamy, n’habite plus avec nous.

 

Anna et sa mère rentraient de la maison de retraite, où la grand-mère de la fillette avait été placée depuis quelques semaines.
_ tu sais bien ma chérie, c’est parce que mamy perd la mémoire, tu as bien vu aujourd’hui, elle ne nous a encore pas reconnues. La petite hocha la tête. Dans le rétroviseur, sa maman, voyait bien qu’elle était inquiète. Elle ouvrit la bouche, puis la referma. Elle l’encouragea à parler.
_ je ne veux pas qu’Aurore soit placée dans un centre, elle aussi, Anna avait les larmes aux yeux.
_ mais voyons, ma chérie, pourquoi ferait-on cela ?
_ Ben elle oublie des choses, elle aussi.
Avec un grand sourire sa maman, lui dit
_ Mais Aurore, n’est pas Alzheimer elle est dyslexique, ça n’a rien à voir !
La petite fronça les sourcils, du haut de ses 6 ans, ce n’était pas facile à comprendre tout cela.
_ Tu te rappelle cet été lorsqu’on est allé en vacances chez ta cousine Angélique ?
La petite affirma de la tête, le pouce dans la bouche.
_ Tu te souviens de sa collection ?
_ Beurk, oui.
la maman d’Anna ri de bon cœur de la grimace de sa fille, sa cousine est lepidoptérophile c’est-à-dire, une collectionneuse de papillon.
_ Eh bien tu vois, avec la mémoire, c’est un peu comme la passion de ta cousine. Le petit bonhomme, à l’entrée du cerveau est chargé d’attraper avec son filet, les mots, les tables de multiplication, la conjugaison et les dates historiques, puis il va les donner à un autre petit bonhomme, qui, lui gère les collections, pour ne pas perdre sa récolte, il la mets dans des petites boîtes au moment du transport

 

filet à papillon

Lorsque le petit bonhomme en charge des collections reçoit le nouveau souvenir, il le répertorie consciencieusement avant de le ranger dans le meuble tiroir.

 

 

la mémoire papillon, l'armoire

 

 

_ Mais si quelqu’un est dyslexique, comme ta sœur, c’est qu’il y a eu un problème lors de ces étapes. Soit le filet est percé.
_ Comme lorsque le chien de tonton a mangé le filet d’Angélique, après il avait un gros trou.
_ Oui exactement. Ou alors c’est la boîte de transport qui est percée.
_ C’est peut-être le petit bonhomme qui l’a fait tombé.
La maman sourit
_ Oui peut-être.
_ Mais si quelqu’un veut voir la collection ? Demande Anna, le doigt toujours dans la bouche.
_ Et bien il suffit au petit bonhomme qui s’en occupe, d’ouvrir le bon tiroir pour le donner au petit bonhomme qui le demande, il faut juste espérer que le petit bonhomme aura pris le soin de bien ranger la collection, sinon ça risque de faire comme le tiroir de la cuisine, lorsqu’un couteau empêche l’ouverture, ça coince. C’est souvent ce qui arrive malheureusement aux gens dyslexique. Parfois, les tiroirs ne veulent pas s’ouvrir correctement. Cela ne veut pas forcément dire que le petit bonhomme à mal fait son travail, ça peut-être par ce que ce jour-là, il est trop fatigué, et qu’il n’arrive pas à suivre tout ce qu’on lui demande.
Quand il y a trop d’information à la fois, tout le monde court partout et on n’avance pas.
_ Et pour mamy alors ?

 

_ Pour mamy sa mémoire ressemble à ces vieilles malles dans le grenier, elles sont pleins de choses que les gens ne se servent plus, mais qu’ils veulent conserver parce qu’ils les aiment quand même.
Un peu comme une vieille collection de papillons qu’on aurait mis là, parce que plus personne en veut, mais qu’on est content de retrouver lorsqu’on ouvre la malle du grenier.

 

 

malle aux souvenirs

 

Elles étaient arrivées, à peine fût elles hors de la voiture qu’Aurore se jeta dans les bras de sa mère.
_ J’ai eu 20 à mon exposé sur les dinosaures !
_ Félicitation, lui dit Anna en lui tapotant la tête. Elle se tourna vers sa mère, je félicite les petits bonshommes dit elle avec un grand sourire.

 

 

Spread the love
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
CatégoriesDYS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *